Author Archives: foret

Élagages sanitaires dans la forêt départementale du Mont Préneley, tout en préservant le Paysage et la biodiversité

I – LES ELEMENTS TECHNIQUES

Surface : 7 ha

Type de peuplement : futaie d’épicéa

Zonages de protection : Site classé, site Natura 2000

Depuis 2021 la parcelle comptait quelques épicéas secs en lien avec les attaques de typographes. Vu la faible ampleur du phénomène (quelques dizaines de tiges à l’échelle de la parcelle) et en l’absence d’évolution de l’état sanitaire il a été décidé de ne pas intervenir.

En effet l’exploitation représente un stress pour un peuplement déjà fragilisé par les conditions météorologiques des dernières et génère un risque d’amplification du phénomène (mise en lumière brutale des tiges, blessures éventuelles pouvant attirer les scolytes).

Cependant les conditions météorologiques de la fin d’été 2023 (record de chaleur au mois de septembre : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/le-mois-de-septembre-leplus-chaud-jamais-observe-en-metropole) ont permis aux scolytes de poursuivre leur développement, provoquant un rebond épidémique.

DCIM100MEDIADJI_0749.JPG

De nouvelles taches d’arbres secs sont apparues dans la parcelle, s’agrandissant rapidement, avec en parallèle la mortalité d’arbres épars dans le peuplement, atteignant 15% du peuplement soit 1,05 ha environ diffus dans l’ensemble des 7 Ha. Comme prescrit par l’arrêté préfectoral de lutte contre les scolytes, et avec l’aide de l’Office National des Forêts, la décision a été prise de procéder à une éclaircie sanitaire.

En amont des travaux, une concertation locale a été organisée par le Conseil départemental de la Nièvre et l’Office National des Forêts pour présenter les enjeux et les moyens d’y répondre à travers les travaux envisagés. Cette réunion s’est déroulée en présence d’élus départementaux et locaux, de représentants de l’EPCC BIBRACTE et de l’association Autun Morvan écologie, d’un riverain, de l’ONF et du Parc du Morvan.

L’association Autun Morvan écologie a été conviée également au martelage des bois.

La coupe réalisée est une éclaircie à caractère sanitaire, seuls les arbres atteints ont été récoltés. Il s’agissait cependant d’une première exploitation c’est pourquoi il a été nécessaire de créer les accès au sein de la parcelle. La coupe s’est déclinée donc en 4 volets :

1- Agrandissement de la place de dépôt : la place de dépôt était trop petite pour permettre la manœuvre des grumiers. Il convenait donc de l’agrandir nécessitant l’abattage de 3 lignes d’épicéas secs qui la bordaient et un reprofilage à la pelle.

2- Ouverture de collecteurs : les collecteurs sont les cloisonnements sur lequel d’autres cloisonnements débouchent et qui permettent d’acheminer les bois jusqu’à une place de dépôt. Au nombre de 2, ils sont situés perpendiculairement aux cloisonnements d’exploitation et suivent les courbes de niveau. Leur ouverture nécessitait l’abattage des épicéas sur le tracé et un reprofilage à la pelle.

3- Ouverture de cloisonnements d’exploitation : les cloisonnements d’exploitation sont des voies de circulation sur la parcelle. Ils sont empruntés par les engins d’exploitation forestière pour abattre, débusquer et débarder les bois. Une largeur de 4 m est nécessaire et suffisante pour permettre leur circulation. Ils ont été implantés dans le sens de la plus grande pente, pour des raisons de sécurité des opérateurs et de préservation du peuplement sur pied (moins de risque de blessures des arbres en place). L’intervalle entre chaque cloisonnement est de 16 m et leur ouverture a nécessité seulement l’abattage des épicéas sur leur tracé.

4-Eclaircie sanitaire : récolte exclusive des arbres atteints.

 

II – LA PRISE EN COMPTE DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

A – LA BIODIVERSITE

Le DOCOB Natura 2000 préconise la suppression des résineux sur le site.

L’aménagement de la forêt a été rédigé en ce sens par l’Office National des Forêts et prévoit la récolte progressive du peuplement concerné. En outre, les feuillus (hêtres) seront préservés au maximum lors de la création des collecteurs. La présence d’une grande blaireautière en bas de la parcelle étant connue de l’ONF, le tracé du collecteur inférieur a été décalé afin de ne pas impacter la quiétude de cette espèce.

Enfin, en cohérence avec l’engagement de l’ONF à protéger un mieux les sols forestiers, un réseau de collecteurs a été mis en place et les entreprises auront la consigne d’y déposer les rémanents d’exploitations afin de réduire l’impact des machines.

Les travaux d’exploitation ont été réalisés courant mars afin de limiter au maximum les impacts sur la faune et la flore, et d’être achevés avant la reprise des cycles biologiques.

B – LE PAYSAGE

La parcelle concernée présente un enjeu paysager important : site classé, visibilité importante depuis le Mont Beuvray. Il était donc prévu de procéder à la suppression des résineux (conforme à l’aménagement et aux directives Natura 2000) par des éclaircies successives afin de laisser se développer un sous étage par régénération naturelle qui atténuera la visibilité de la coupe définitive.

C – ACCUEIL DU PUBLIC

La parcelle est bordée en partie par le sentier de découverte des sources de l’Yonne ; afin de limiter l’impact visuel depuis ce dernier, le tracé du collecteur supérieur a été décalé.

Crédits photo : Parc Naturel Régional du Morvan, Cd Nièvre

Certification 2022-2026 > Audit externe (décembre 2023)

Comme à l’habitude, l’audit externe est composé d’examen de documents, de contrôles administratifs et d’évaluation sur le terrain des opérations, de bilans des exploitations et des ventes de produits certifiés et enfin, d’un contrôle de l’usage de la marque.

L’audit se déroulera du 5 au 6 décembre 2023 et sera réalisé par ECOCERT (plus d’infos : ici).

Rapports d’audit certification

Chaque année, un audit de certification est réalisé, dont les résumés publics sont ci-dessous :

1309276-FR – GGRFB Forêts Bourguignones SA2010-14 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forêts Bourguignones SA2012-11 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forêts Bourguignones SA2013-12 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forêts Bourguignones SA2014-13 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forêts Bourguignones SA2015-14 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forets Bourguignones SA2016-20 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forets Bourguignones SA2017-21 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forets Bourguignones SA2018-22 – AD36A SC

1309276-FR – GGRFB Forets Bourguignones SA2019-23 – AD36A SC

1309276-FR-GGRFB_Forets_Bourguignones_SA2020-24-AD36A NM

GGRFB_auditRenouvellement_2021

GGRFB_Audit_Interne_Rapport_2022

GGRFB_auditExterne2022_ECOCERT

 

 

 

LE GFSFM lauréat du 4eme SYLVOTROPHEE POUR LE MORVAN (2023)

Le SylvoTrophée a été créé en 2017 à l’initiative du Parc du Haut-Jura et de 4 autres Parcs de l’Est de la France et de Suisse, à l’image du concours Prairies Fleuries. Il a pour objectifs :
> La mise en lumière de forestiers du territoire qui ont adopté une gestion dite multifonctionnelle de leurs forêts
> La création d’un lieu d’échanges et de débats entre acteurs du monde sylvicole

Déjà 11 propriétaires, privés et publics, ont participé aux précédentes éditions du SylvoTrophée en 2018, 2019 et 2021.
La gestion « multifonctionnelle » : qu’est-ce que c’est ?
La gestion multifonctionnelle des forêts repose sur la prise en compte d’un ensemble d’enjeux. C’est une gestion de la forêt permettant à la fois de produire des bois de qualité, d’accueillir la biodiversité forestière et de proposer un espace de loisirs et de ressourcement accessible à tout le monde. Seule une gestion forestière équilibrée et bien pensée est à même de façonner une forêt apte à remplir les multiples rôles qu’on lui attribue : économique, écologique et social.

On peut la résumer ainsi : une gestion multifonctionnelle permet d’exploiter le potentiel économique de la forêt tout en en respectant l’environnement, la biodiversité et les autres usages.

LE 4e SYLVOTROPHEE POUR LE MORVAN – Edition 2023
Cette 4ème édition est organisée en partenariat entre le Parc naturel régional du Morvan, le CRPF et l’ONF.
Il s’adresse aux propriétaires privés ou publics possédant des peuplements forestiers au sein du Parc. Tout peuplement candidat doit répondre aux critères suivants :
– doit faire de 4 à 10 hectares ;
– doit avoir fait l’objet d’une exploitation (une coupe) au cours des 10
dernières années ;
– doit être en règle concernant ses documents de gestion durable si elle y
est soumise ;
– doit comporter un minimum de 20 % de feuillus d’essences autochtones
(Chêne, Hêtre, Érable, Châtaignier, etc.).

 

Cette année, les prix sont décernés à :

– Lauréat de l’édition 2023 : le Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan,

– Prix de la sylviculture innovante : M. Pierre BEAUDESSON (BROYE),

– Prix  de la sylviculture en faveur des gros bois de qualité : M. Alain MOIRON (ISLAND),

Photos issues de forêts gérées par le GFSFM (copyright: instapades studio)

Plus de renseignements sur le Sylvotrophée : ici.

Comment favoriser la biodiversité et la résilience des forêts départementales dans un contexte de changement climatique ?

Afin de mieux connaitre et intégrer la biodiversité forestière dans un contexte de changement climatique, le conseil départemental a accueilli Marlène CRUBILLE (apprentie en 2023) dont le travail a consisté à mettre en place des protocoles sur la forêt départementale du Crot de la Vouavre (St Honoré les bains) :

– l’Indice de Biodiversité Potentielle,

– le Degré de Naturalité,

– l’étude des Carabidae,

– le calcul de la réserve utile maximale du sol

 

Le résumé est disponible : ici

Le rapport complet disponible , ici : Comment favoriser la biodiversité et la résilience des forêts départementales dans un contexte de changement climatique ?

Audit de renouvellement 2022-2026

L’audit de renouvellement de la certification 2022-2026 se déroulera les 28 et 29 septembre.

Comme à l’habitude, l’audit est composé d’examen de documents, de contrôles administratifs et d’évaluation sur le terrain des opérations, de bilans des exploitations et des ventes de produits certifiés et enfin, d’un contrôle de l’usage de la marque.

L’audit est réalisé par ECOCERT (plus d’infos : ici).

1 2 3 4