Préneley – Sources de l’Yonne, un site naturel remarquable

En 1998, face à une menace de transformation de la hêtraie en sylviculture intensive, les associations de défense de l’environnement ont obtenu le classement au titre de la Loi sur les paysages du site du Mont Préneley et des sources de l’Yonne. Inscrit comme Espace Naturel Sensible, le site a été acquis par le Conseil Général de la Nièvre en 1999. Il couvre le Mont Préneley, /deuxième sommet du Morvan (855 m) et englobe les sources de l’Yonne et ses vestiges archéologiques gaulois contemporains de Bibracte.

D’une superficie de 104 ha, le massif forestier s’étend essentiellement sur la commune de Glux en Glenne (58) avec un débord sur celle de Villapourçon.

Dix habitats de complexes humides tourbeux et de forêts montagnardes concernés par la Directive européenne « Habitats », dont quatre prioritaires, ont été recensés sur le site. Ils abritent des espèces animales et végétales rares et menacées, dont l’Ecrevisse Pieds blancs et le Damier de la Succise (papillon) également cités dans la directive « Habitats ». Une espèce végétale et 39 espèces animales sont protégées au plan national.

Cette exceptionnelle richesse a valu le recensement du site au titre de Natura 2000, du Plan du Parc Naturel Régional du Morvan, de l’inventaire des ZNIEFF et de la politique des Espaces Naturels Sensibles du Conseil Général de la Nièvre. En outre, un arrêté de protection de biotope protège la tourbière.

Un Plan de gestion a permis de fixer les orientations en matière de préservation des habitats naturels. Des actions précises ont été retenues pour la conservation de la hêtraie et la réhabilitation des plantations de résineux.

La maîtrise d’oeuvre a été confiée à l’ONF.

Le Conseil Général de la Nièvre a aménagé sur le site un sentier familial d’interprétation, à vocation pédagogique, permettant de découvrir les principales richesses écologiques, paysagères et historiques du site.

Plus d’informations sur le site: http://www.cg58.fr