Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne

Le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne, nouvelle appellation depuis 2011 du Conservatoire des Sites Naturels Bourguignons, est un acteur majeur pour la préservation de la nature et des sites naturels en Bourgogne.

Association reconnue d’intérêt général, ses missions principales sont de protéger, de gérer et de faire découvrir les espaces naturels remarquables.

Le Conservatoire protège les sites naturels au moyen d’acquisitions foncières et de conventions de gestion. Il gère actuellement 5.000 ha sur 152 sites dont trois réserves naturelles nationales, du Val de Loire, de la Truchère-Ratenelle et de Bois du Parc. Afin de définir la gestion la plus adaptée pour un site, le Conservatoire procède à des inventaires, des suivis scientifiques et élabore des Plans de Gestion pour définir les actions nécessaires à sa préservation.

Il porte aussi des programmes de préservation des milieux naturels bourguignons (mares, pelouses…) ou d’espèces à fort enjeu sur l’ensemble du territoire (Râle des genêts), mis en oeuvre avec un réseau de partenaires.

Le Conservatoire a également un rôle de sensibilisation du public à la protection de la nature: il organise des visites guidées, des chantiers nature ou des sentiers de découverte aménagés; il édite également des ouvrages dont la revue « Le Sabot de Vénus » deux fois par an. Intégré à la Fédération nationale des Conservatoires d’Espaces Naturels, le Conservatoire de Bourgogne bénéficie du soutien de l’Europe, de l’Etat, de la Région, des Départements de la Nièvre et de la Saône-et-Loire ainsi que des trois Agences de l’Eau intervenant sur le territoire bourguignon.

Réunissant plus de 1200 bénévoles adhérents, le Conservatoire emploie 25 salariés et dispose d’un budget de 1,67 M€. Il est présidé depuis 2006 par le naturaliste Daniel Sirugue.

Contact: Romain Gamelon, directeur

Tél. 03.80.79.25.99.

Site internet: http://www.cenbourgogne.fr