CENB

Montmain , un écrin de verdure aux portes d’Autun

Véritable écrin de verdure de 290 hectares bordant la ville d’Autun, la forêt de Montmain, composée de hêtraie, de chênaie-charmaie est un site exceptionnel au niveau écologique et paysager. Elle recèle des milieux naturels remarquables, abrite des plantes rares comme la sphaigne spongieuse et la drosera (plante carnivore protégée), des vestiges archéologiques galloromains (aqueduc et villa), et de nombreux captages d’eau potable pour la ville.

Englobant le sentier des gorges de Brisecou et la cascade du même nom, c’est un lieu privilégié de loisirs et d’activités de plein air pour les Autunois et leurs hôtes. La préservation de cette magnifique forêt essentiellement feuillue constitue surtout un bel exemple de réussite d’une action concertée entre différents acteurs ayant la même volonté environnementale.

En effet, alors que la Fondation de France qui en avait reçu le legs devait la mettre en vente en 2003, la Ville d’Autun, le GFSFM (Groupement pour la sauvegarde des feuillus du Morvan) et le Conservatoire des espaces naturels bourguignons se sont entendus pour l’acquérir et y développer une sylviculture durable, proche de la nature, en futaie irrégulière.

Chaque partenaire est propriétaire de parcelles propres: la ville d’Autun pour 191 ha, le Conservatoire 70 ha et le GFSFM de 32,5 ha dont une ancienne terre agricole de 7 hectares qui se recolonise en essences précieuses locales et qui fait l’objet d’un suivi technique de son évolution dans le cadre de la charte forestière du PNRM.

Un chemin de découverte de la forêt permet de communiquer sur les milieux forestiers et les modes de gestion proches de la nature.

La forêt de Montmain du GFSFM s’est dotée de nichoirs à chouettes chevêches, de ruches pour les abeilles et d’un réseau d’arbres vieillissants et à cavité riches en espèces d’insectes menacées.

 

Plus d’informations :

– CENB : CENB_PSG_Montmain_2010_2024

– GFSFM : PSG_Montmain

– sites : http://sauvegarde-forets-morvan.com

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne

Depuis sa création en 1986, le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne, association loi 1901 reconnue d’intérêt général, vise à préserver la biodiversité bourguignonne. Il est partie prenante d’une fédération nationale des Conservatoires d’espaces naturels présents en France.

Ainsi, le Conservatoire se donne pour missions de :

– Connaître et comprendre les milieux naturels et les espèces pour mieux les préserver,

– Gérer et entretenir les milieux naturels par des techniques respectueuses de la biodiversité,

– Protéger des sites en devenant propriétaire ou gestionnaire des parcelles,

– Sensibiliser les citoyens à la préservation de la nature et leur faire découvrir les richesses de la région,

– Accompagner les acteurs locaux et les politiques publiques en faveur de la biodiversité.

Le Conservatoire gère en 2020 plus de 180 sites, représentant environ 5700 hectares répartis sur l’ex-Région Bourgogne. Il s’agit de parcelles acquises par le Conservatoire ou de parcelles appartenant à des collectivités ou des privés, qui ont souhaité en confier la gestion au Conservatoire via des conventions de partenariat. Les milieux concernés sont très variés : forêts, tourbières, landes, marais, prairies humides, pelouses calcicoles… Ces sites font l’objet de l’attention d’une trentaine de salariés avec un ancrage territoriale fort par la présence d’une antenne par département.

Ces sites ont un intérêt écologique important à l’échelle régionale, voire nationale ou européenne. Ainsi, la très grande majorité des sites est rattaché à Natura 2000 ou bénéficie d’un statut de protection ou d’un classement au titre des espèces ou des milieux naturels. Enfin, le Conservatoire est gestionnaire de trois des quatre Réserves Naturelles Nationales de Bourgogne. En décembre 2013, l’Etat et le Conseil régional ont agréé le Conservatoire au titre de l’article L.414-11 du Code de l’environnement. Ainsi, ils reconnaissent l’intérêt de ses actions et affirment leur soutien à l’association.

Afin de définir la gestion la plus adaptée pour un site, le Conservatoire élabore des documents de gestion. Ces documents comportent un diagnostic du patrimoine naturel et socio-économique du territoire. Ils ciblent ensuite les enjeux de conservation du patrimoine naturel, leur assigne des objectifs et déploie un programme d’action permettant d’atteindre ces objectifs.

 

Les plans simples de gestion du Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne :

– Bois du Parc : CENB_PSG_BoisduParc_2000_2020

– Montmain : CENB_PSG_Montmain_2010_2024

 

Contact CENB : Aurélien POIREL

Tél. 03.80.79.25.99

Site internet: https://www.cen-bourgogne.fr/